Vignoble

Vignoble en Île-de-France - Producteur de vin
Le Clos Ferout

Que vous soyez simple amateur ou grand passionné de vins, le domaine viticole du Clos Ferout met à votre disposition des vins bio selon les règles de la viticulture biologique favorisant l’expression des caractéristiques de son terroir.

L’histoire du vignoble le Clos Ferout, une production grandissante en Île-de-france

Bruno Lafont a ses racines dans le sud-ouest où il venait depuis sa naissance, en vacances, dans la propriété où sa mère est née, sa grand-mère, son arrière-grand-mère… Il y est très attaché, et son rêve était de venir s’installer là-bas, au milieu de vignes.

Et un jour, il eut une vision quand il observa un coteau du Clos Ferout, très bien exposé, en Île-de-France, près de Cergy-Pontoise, Conflans-Saint-Honorine et Saint-Ouen-l’Aumône, il vit une vigne. Il fit part de sa vision à ses amis viticulteurs du sud-ouest. Ils l’encouragèrent : « Bien sûr qu’avec le réchauffement climatique, une analyse des sols, des ceps adaptés au sol et au climat, bien sûr Bruno, tu peux arriver à produire du très bon raisin, et donc, tu pourras faire un très bon vin ».

En 2015, Bruno fait une demande d’autorisation de plantation qui lui est refusée au prétexte que la région Île-de-France n’est pas une région réputée viticole et la direction générale financière des douanes ne peut délivrer de « Casier Viticole Informatisé », le sésame pour obtenir une autorisation pour les droits de plantation. Très déçu, bien sûr, il ne renonce pas à la création de son vignoble.

C’est en janvier 2016 qu’il tombe par hasard sur une nouvelle réglementation européenne qui autorise la plantation de vignes dans toutes les régions de France. C’est ainsi qu’il monte un nouveau dossier de demande de CVI (casier viticole informatisé) auprès des douanes. Tout d’abord perplexe, ils nomment un responsable Île-de-France…à Epernay. Il obtient son CVI, et peut accéder au site Agrimer qui donne les autorisations de plantation nouvelle (APN).

Fort de cette autorisation, il fait une analyse de sol de la parcelle qu’il compte planter et envoie les résultats au pépiniériste du sud-ouest, David Amblevert, qui va produire les plants de Pinot Noir. Cela prendra 8 mois avant que le vignoble ne voit le jour. Entre temps, avec l’aide d’agriculteurs, il fait amender et préparer le terrain pour recevoir et planter les ceps dans les meilleures conditions.

La première phase commence début avril 2017 : il s’agit de planter 3500 « marquants », les tuteurs des futurs ceps, en bois d’acacias.

La deuxième phase va se faire début mai 2017 avec toute une bande de bons amis très motivés et intéressés par cette nouvelle et unique aventure (dans l’Île-de-France). Quatre jours de plantation dans la joie et la bonne humeur..

Puis, ce fut un jour magnifique, où avec une énorme émotion, il y eut les premières feuilles de vignes sur les 3500 pieds… Splendide… Et le rêve commence à devenir réalité… Le bébé est né, il va falloir le choyer, le bichonner. Il faut obtenir du bon, du très bon raisin, et l’on fera du bon, du très bon vin.

L’entretien se fera à la main, à la charrue vigneronne entre les rangs, sans pesticide. Cette option ne pourra jamais être remise en question, mais quel travail !

Les premières vendanges du vignoble sont attendues en 2021, pour une première dégustation en 2022… Le bébé aura eu une gestation de 4 ans !

Découvrez les vins de cépage Pinot noir de l'exploitation viticole du Clos Ferout

Dans le respect de la richesse et de la diversité de ses terroirs, le domaine Clos Ferout choisit comme cépage le Pinot noir parfaitement adapté aux sols du Heaulme près de Cergy-Pontoise, Saint-Ouen-l’Aumône et Conflans-Saint-Honorine, en Île-de-France.

En effet, le Pinot noir est l’un des cépages rouges les plus célèbres dans le monde entier, permettant l’élaboration de vins rouges ou rosés voire de champagne, d’expressions très variées, des plus fruités aux plus complexes, des moins tanniques aux plus généreux.

Bruno Lafont cultive au vignoble du Clos Ferout, plus d’un hectare et demi de vigne de Pinot Noir et de Pinot d’Aunis (30%), dans le respect de la nature et des règles de production bio, participant ainsi au renouveau du vignoble en Île-de-France. Avec pour objectif une première vendange en 2021 et un premier cru en 2022.

Pour plus de renseignements sur le vin bio proposé, n’hésitez pas à contacter le Clos Ferout au 06.30.46.16.84.
0
    0
    Votre panier
    Your cart is emptyReturn to Shop